Mardi 11 Juin jour 24 – 4h35 à Belleville

Bonne nuit au motel, près de 8h de sommeil pour Patrick et une nouvelle journée commence.

Scandia, 6h le jour est levé, nous stoppons face à un site d »élevage intensif de bovins, ils sont entassée dans des enclos ou il n’y a pas un brin d’herbe, on leur amène la nourriture, je prends des photos, mais ça ne prend pas l’odeur !!!

Il fait 14°c ce matin, le temps est ensoleillé.

9h, pour le moment, Pat avance bien avec le vent légèrement dans le dos,il a presque 2 heures d’avance sur la journée d’hier ; il plaisante et sourit, une revanche…

Mankato 10h, 21° c, au bord d’un champ, abandonnée elle aussi une vieille batteuse. Près d’un champ également, René a trouvé des petits granulés verts taille d’un tic tac, qui contiennent une poudre blanche qu’est ?

10h50 et 22°c Pat est toujours en forme.
Nous évitons de justesse une biche qui voulait traverser, elle a de la chance, pas comme tous ses animaux que nous voyons écrasés sur le bord de la route, tortues, raton laveurs biches etc…

14h30, le ciel se couvre et à 15h l’orage éclate, Patrick rentre manger ses pâtes dans le Camping-car, à l’abri….Puis le ciel redevenu clément, je pars vers Smith Center pou faire quelques courses, je ne trouverai pas de laverie aujourd’hui…

Patrick et René me rejoignent à 18h, 100 km en 13h33’11 » et l’on continue, mais Patrick est très contrarié lorsque la batterie de son cardio le lâche à 106,5, …je lui donne une batterie externe pour finir la journée.

110 km en 15h10′ à 19h45

Stop à Athol, ou il n’y que le camping face auquel nous nous arrêtons, il ne nous intéresse pas dans la mesure ou il n’y a pas de sanitaires… Nous resterons donc sur le parking d’un ancien, très ancien magasin d’antiquités.

(https://connect.garmin.com/modern/activity/3745376664)

(https://connect.garmin.com/modern/activity/3745376702)

2 réponses
  1. Alain Renoir
    Alain Renoir dit :

    nous avons vraiment hâte de voir les pulsations cardiaques de Patrick pour vérifier si il y bien récupéré… C’est vraiment vital pour lui. De plus il faut qu’il aborde cela comme deux traversées de continents distinctes avec de la récupération entre les deux , deux à trois jours pour faire le trajet Los-Angeles Vancouver, c’est un minimum et ne plus essayer de faire une double traversée enchaînée car inévitablement le transfert LA-Vancouver ne permettra pas de le faire sans interruption comme il avait prévu. donc il doit être détendu pour cela et ne pas stressé de ne pas prendre de repos. d’ailleurs il sera peut-être même plus rapide en temps total cumulé en prenant du repos et récupérant qu’en essayant de na pas avoir un seul jour de repos, peu important ce qui était annoncé ou prévu, ce n’est pas grave de revenir sur ces ambitions du moment que l’on va au bout… Bon courage
    Alain

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *