Samedi 31 Août jour 54

4h15 Barnaby
Comme nous n’avons plus de gaz, il faudra se passer de chaud pour le petit déjeuner, et aussi de thé pour les premiers ravitos…

Pat a du mal ce matin, ses jambes sont lourdes et ne le portent pas. Au 6ème km, nous nous apercevons qu’il titube sur la route, je pars avec lui, mais à 6h15, nous décidons de le faire dormir un peu, 15mn environ ; Il repart au jour et au bout d’un certain temps, il s’aperçoit qu’il ne va toujours pas. Avec l’épuisement, les sentiments sont à fleur de peau, de plus, Patrick est seul sur la route et a beaucoup de temps pour penser….
La moindre remarque le touche .
Pas facile ce début de matinée…

A Rosgerville, ville de l’ancienne Acadie, nous trouvons du gaz dans une station service, ouf ! Le petit déjeuner est sauvé. Lorsqu’il repart, ça va mieux..

La route est assez passante et peu de place pour courir ou pour se garer.

Dans la journée, Pat tout à fait remis de son souci du matin, ne pense qu’à remonter sa moyenne , et à l’heure à laquelle il va finir sa journée..

20h40, il n’a pas terminé, j’attends près d’une ferme , au coin d’un superbe plan de citrouille que Pat et René qui l’accompagne pour être plus visibles, arrivent.

Je n’arrive pas à joindre pat au téléphone….

Enfin 21h50 les voilà !

Pat a couru 101,1 km il est content car ce matin il croyait faire beaucoup moins .

Nous dormons… tiens sur le parking d’une église.

50 km en … pas noté car dépité

100 km en 16h26’30 »
101,1 km en 16h36’59 »

https://connect.garmin.com/modern/activity/4010741351

3 réponses
  1. LOUISET
    LOUISET dit :

    Tu peux être satisfait de tes 101 km après ce démarrage difficile.
    Tu as manqué de gaz !
    Nous sommes lundi soir en France et nous espérons ta victoire demain comme évoqué.
    Allez Patrick, après tu pourras enfin faire une longue nuit reparatrice car le sommeil doit te manquer.

    Répondre
  2. Philippe MOREAU
    Philippe MOREAU dit :

    Les signes du matin sont des indicateurs, l’épuisement est logique après un pareil effort, il faut que Patrick reste en écoute des plaintes du corps et qu’il s’octroi le repos nécessaire pour régénérer , même si le kilométrage sur un jour ou deux en subit les conséquences, ne pas décharger la batterie c’est une des clés, car ensuite la recharge peut devenir très compliqué à obtenir ! Combien de jours reste-il avant l’arrivé ?

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *