Etape 49 – Grenoble – Chambéry

102.11km

14h 24min 22sec

Total : 4798.44km

Parcours modifié aujourd’hui avant de ne pas perdre de temps ce matin pour rejoindre le point de départ prévu à 40 minutes de là.

Patrick tient donc d’abord à présenter ses excuses si d’aventure quelqu’un l’avait attendu sur le trajet.

Patrick part ce matin à 5h20 (panne de réveil, qui n’a pas sonné, c’est l’équipe qui réveille Patrick et Fabienne par un coup de téléphone), accompagné durant les 2 premières heures par Thierry.

Ce départ accompagné lui permet de commencer la journée sur un rythme supérieur à d’habitude.

pat-etape-49 pat-etape-49-2

La pluie est encore présente durant la première partie de cette étape, mais finira pas s’enfuir pour laisser un ciel dégagé par la suite.

Au 28e kilomètre, Patrick à la surprise de voir débarquer ses enfants et petits-enfants. l’émotion est au rendez-vous et lui donne des ailes pour le reste de la journée !

Heureusement car celle-ci n’est pas sans rebondissement : crevaison du camping-car alors qu’Annie est partie raccompagner David qui est sur le départ aujourd’hui, et le col de l’Epine est fermé, à cause de la neige !

Déborah va donc assurer le ravitaillement pendant que Fabienne ira faire réparer sa roue.

Du coup, Patrick va tourner autour d’un lac de 17km de circonférence sur lequel il fera un peu plus de 2 tours, jusqu’au 97e km, avant de monter dans le camping-car pour prendre l’autoroute et rejoindre les coureurs qui l’attendent à Chambéry pour les 5derniers kilomètres.

Patrick est assez déçu de ne pas avoir pu se frotter au col de l’Epine, mais il est également très content de sa journée, de sa course, et des moments vécus aujourd’hui. Le dénivelé de l’étape s’élève quand même à 1600m, ce qui n’est pas rien.

8 réponses
  1. Jean-Yves Jaouen
    Jean-Yves Jaouen dit :

    Bonjour Patrick,
    un grand bonjour de Concarneau ou je te suis presque tous les jours. hier je me demandais mais pourquoi tourne-t-il autour du lac et j’ai la réponse aujourd’hui. Je trouve que plus les jours passent plus tu es mieux. Encore bravo pour ce que tu fais.
    Peut-être à un de ces jours sur la route.

    Répondre
  2. louis THIRIOT
    louis THIRIOT dit :

    Incroyable,tu as eu une panne de réveil le même jour que ton ami Serge ! les esprits se rencontrent.
    C’est tout bon ! tu vas quitter  » la montagne « avec les Alpes …après avoir fait les Pyrénées! même si le centre te réservera encore des parcours bien vallonnés.j’ai hâte de venir marcher ou courir avec toi ( 36 jours).Nous pensons tous bien à TOI .

    Répondre
  3. georges anaert
    georges anaert dit :

    Bonjour patrick and co°
    Si j’ai bien tout compris, il y a 101,66 kms à récupérer sur les 51 étapes restantes. donc en gros 2km supplémentaire à effectuer contre vents et marées, en plus des 100kms journalier.
    La récupération de ces kms manquants, c’est là que réside le véritable exploit…
    Bon courage.

    Répondre
  4. stéphane
    stéphane dit :

    Toujours pas de grand soleil et de chaleur… Espérons que pour la 2° partie du challenge, ça va aller de mieux en mieux. Même le camping car en a plein les roues! Il n’y a que Patrick pour courir, tout droit ou en rond, c’est selon. c’est fabuleux. Je te souhaite plein de courage ( tu n’en manques pas, je sais) et plein de belles rencontres ( y compris avec ta famille) pour agrémenter ton parcours.

    Répondre
  5. Deiller francis
    Deiller francis dit :

    Bonjour et félicitations pour votre parclurs dans les Alpes. La présence de vos enfants et petitse a dû être un moment de pur bonheur et de Réconfort. A bientôt, bonne route.

    Répondre
  6. PATRICK vITAL (DCF Essonne)
    PATRICK vITAL (DCF Essonne) dit :

    Bonjour Patrick, bonjour à toute l’équipe, je vois que non seulement heureux de la difficulté de la performance ; Patrick a demandé aux éléments et aux évènements de venir rendre un peu plus difficile le challenge… Chacun de mes pas quotidien m’emmène vers une pensée pour vous tous et plus particulièrement pour Patrick… bien à vous !

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *